Première conquête des Armoricains – les Armoricains domptés par César

Rumm
A bep seurt
Yezh
Galleg
Orin
Paris, chez la veuve François Muguet, 1707
Treuzskrivañ
Sébastien Marineau
En hevelep levr :

Si l’on veut croire Tite-Live, la première conquête connue des Armoricains, fut celle de l’état de Venise par les Vannetais, sous Bellovèse, vers l’an 164 de la fondation de Rome. Depuis ce temps-là jusqu’à Jules César, on ne sait rien des Armoricains. César les dompta par un de ses lieutenants l’an de Rome 696. Les Armoricains soulevés par ceux de Vannes se révoltèrent aussitôt ; et César punit leur rébellion avec le bonheur qui lui était ordinaire. Il a fait lui-même l’histoire de ses victoires, et l’on y renvoie le lecteur. Les Armoricains se révoltèrent encore plusieurs fois, et furent toujours vaincus par César ; ils furent plus tranquilles sous Auguste, qui dans la distribution qu’il fit des provinces des Gaules, comprit l’Armorique sous celle qu’il appela Lyonnaise. L’empereur Hadrien divisa depuis la Lyonnaise en deux, et mit l’Armorique dans la seconde ; enfin cette seconde ayant été divisée en deux, Tours fut la capitale de la troisième, et l’on attribua à celui qui devait commander à Tours, le gouvernement de la Touraine, du Maine, de l’Anjou, et de ce que l’on appelle maintenant la Bretagne.