daskor - facebook  daskor - css

Daskor
ar Mousig bihan

  Da’m zad ha da’m mamm

  Ton : Santez Anna

  Ma mamm lies ha ma ferson
En deus bet lavaret din
Ho pediñ a greiz ma c’halon,
Ha da noz ha da vintin.
Selaouit-me, Gwerc’hez santel,
’Vit mamm en ho kemeran :
Ur sellig hepken, ya ur sell
War ar…

Jean-Marie Le Joubioux (1806-1888)
ar Pesketaer

war ton* soñjit, pec’her, ez eo ret deoc’h mervel    [sic] 

Un heol skedus d’ar mintin a lugern,
Ar pesketaer a bign ouzh beg ar wern,
Ha dreist ar vag, heñvel ouzh divaskell,
Al lien a zo digor-bras d’an avel.

Ar pesketaer a ya war ar mor don,
Leun a fiziañs ha…

Pierre Pronost (1861-1909)
ar Peskour eus an Intel

  da’m broiz, an Aotroù Monnier

  Jojeb ar C’horr, peskour eus an Intel,
’Vit mont d’ar mor a stale e rouedoù.
Kaer oe ’n amzer ha bravik an avel ;
Vil oe newazh, vil bras an houlennoù.  (bis)

  – Ah ! Chom er gêr, a lâre d’he fried
Ar gaezh Yannig, chom bet…

Jean-Marie Le Joubioux (1806-1888)
ar Roc’h leñverezh

Gwechall, a leverer, e veve e Konk-Leon, tostik da Lok-Maze-Penn-ar-Bed, ur pesketaer kozh, Ivonig e anv. Pizh-gagn e oa, ne glaske nepred nemet e vad e-unan ha darev e oa atav da grediñ edo an dud o trouz-prezeg anezhañ. N’en doa evit ti nemet ur c’hozh kraou koad savet ouzh kein ur roch war gorre an tevenn.

O vezañ n’ez ae morse da…

Claude Le Prat (1875-1926)
Bugale ar pesketaer

Hon tad zo war ar mor, emañ e beg ar Raz ;
          Breur, ken a* zistroio, pedomp !    [sic] 
E vag a zo bihan, hag ar mor a zo bras ;
          Aotroù, bezit truez ouzhomp !

          Mirit, Aotroù, bag ’r pesketaer
          Diouzh kerreg ha diouzh gwall amzer,
          Mirit o zad da zaou vugel…

Gabriel Milin (1822-1895)
Chanson de bord

Mon cœur est sur ton amour,
Comme est la barque sur l’onde.
Mon cœur vogue, nuit et jour,
Sur ta grande amour profonde.

S’il a bon vent et ciel clair,
J’en bénirai Notre-Dame.
La mer est fausse : la mer
Est moins fausse que la femme !

Où le mèneront les ilôts…

Anatole Le Braz (1859-1926)
Chanson paimpolaise

    A Maurice Barrès

Les marins ont dit aux oiseaux de mer :
« Nous allons bientôt partir pour l’Islande,
Quand le vent du Nord sera moins amer
Et quand le printemps fleurira la lande. »

Et les bons oiseaux leur ont répondu :
« Voici les muguets et les violettes.
Les…

Charles Le Goffic (1863-1932)
Chaume d’Islandais

Me am eus klevet er Porzh-Gwenn
Ganañ klemmus ur ganaouenn.

J’ai entendu, à Port-Blanc,
Chanter plaintive une chanson.

Fille d’Islandais, ô ma femme,
L’entends-tu qui geint au dehors,
L’entends-tu qui geint et qui brame,
La mer sans cœur, la mer sans âme,

Anatole Le Braz (1859-1926)
Couchant mystique

    À Jean Ajalbert

On entendait chanter d’invisibles psallettes.
La mer montait. Des feux luisaient sur les coteaux.
A l’horizon, baigné de vapeurs violettes,
Le soir d’automne ouvrait ses yeux sacerdotaux.

Et raidis par l’extase à l’avant des bateaux,
Lougres au vol oblique…

Charles Le Goffic (1863-1932)
Dans la grand’hune

La mer m’a versé son breuvage
Son lait, salé d’un sel amer ;
Et j’ai grandi comme un sauvage
Sur le sein libre de la mer.

La mer, de ses rudes caresses,
A pétri mon cœur et ma chair ;
Ce sont de farouches tendresses
Que les tendresses de la mer.

La mer m’a chanté l…

Anatole Le Braz (1859-1926)
Gwerz ar vartoloded

Din-daoñ-din !… Kloc’h an oferenn 
A son abred war an dachenn, 

Oferenn ar vartoloded 
E Kozh-Iliz a ve lâret, 

A-raok mont d’an Douar-Nevez, 
Ar sadorn, d’ar pesketaerezh. 

Paotred ha plac’hed, – daoñ ! din ! daoñ ! – 
An holl d’ar chapel ’y-…

Narcisse Quellien (1848-1902)
Jean L’Arc’hantec

    I

    Jean l’Arc’hantec, le matelot
A mis sa barque neuve à flot,
    A mis à flot sa barque neuve,
Et c’est pourquoi sa femme est veuve.
    Jeanne Hélari ne peut dormir
Avec le vent qui vient gémir,
    Qui vient gémir contre sa porte,
Et pleurer sur la barque morte.
    Avec la…

Anatole Le Braz (1859-1926)
l'Âme des matelots

    À Lucien Herr,

L’âme des matelots est sœur des Mers sauvages…
Des cloches de tristesse y tintent sous les flots ;
Sur l’aile de la brume ondulent les rivages…
Elle est sœur de la Mer, l’âme des matelots.

     ****

L’âme des matelots est…

Anatole Le Braz (1859-1926)
le Vaisseau et le phare

          Et portæ inferi non pravalebunt adversus eam. 
                                        Jésus-Christ

Rien que la mer, rien que les cieux !
Le beau navire audacieux
    Se berce sur les ondes.
Vienne un orage inattendu,
Voilà le navire perdu
    Sous les vagues profondes.…

Adrien de Carné (1854-1943)
les Épaves

    À Emile Combe

Dans l’âpre souffle des hivers,
Pareilles à des noyés hâves,
Voici venir du fond des mers
Les tristes, les vieilles épaves…

Et c’étaient jadis des vaisseaux,
Des vaisseaux bruns aux blanches voiles,
Que berçait l’infini des eaux
Avec la…

Anatole Le Braz (1859-1926)
les Hantises

    Il vente !
C’est le vent de la mer qui nous tourmente…

    Chanson des matelots de Groix

Il vente, il vente affreusement !…
    La mer entière
N’est plus qu’un long gémissement
Qui monterait d un cimetière.

Il vente, il vente !…

Anatole Le Braz (1859-1926)
les Pilleuses de mer

« Qu’il est dur à gagner le pain de la famille !
« Ton père, ton futur et ton frère, ma fille,
« Le cherchent loin d’ici sur les flots ténébreux.
« Nous ne les reverrons qu’à la lune prochaine.
« Ils travaillent pour nous dans leur barque de chêne,
« Ma fille, travaillons sur la côte, pour eux.

« J’ai…

Adrien de Carné (1854-1943)
les Trois matelots de Groix

    À Charles Maurras

C’étaient trois matelots de Groix.
Ils étaient partis tous les trois
    Pêcher la sole :
Les pauvres garçons n’avaient pas
Plus de sextant que de compas
    Et de boussole.

– Ah ! disait l’un, voici l’hiver !
Les hirondelles ont ouvert…

Charles Le Goffic (1863-1932)
Matelots

    A Jean des Cognets

[C’est sur un vieux cahier d’école déchiré
Que j’ai trouvé cet âpre et lourd miserere,
Confession d’un cœur défaillant sous la honte.
L’auteur — paix à sa cendre ! — habitait Roscané.
Je ne sais ni son nom, ni s’il fut pardonné,
Ni comment, au milieu des chutes qu’il raconte,…

Charles Le Goffic (1863-1932)
Pedenn ar moraer

       Da vestr ha da vartoloded an Aquilon, e koun a viz eost 1913, tremenet deomp a-gevret o redek ar mor.

Mestr, troet hor beus ar mor a walarn da c’hevred,
Pennet e biz hag e mervent,
Ha, kaer redek, hon higennoù n’o deus skourret
Pesk ebet hed-ha-hed d’an hent.

El liveoù darempredet gant hon tadoù
Tremenet ’omp ’n ul linennañ ;
Netra n’…

Jean-Pierre Calloc’h (1888-1917)
Pesketour Breizh-Izel

     Kenveradeg diskouezadeg Brest 1913
     Kentañ priz ex-æquo

Bountet gant an avel, hep krenañ rak ar marv,
War va bag e tridan pa gollan gwel an douar :
Ar mor ’zougo va bag, blejal kement ma karo !
Dre greiz an tarzhioù bras, dre greiz an toenn e kounnar.

« Va…

Yvon Crocq (1885-1930)
Pried ar martolod

E Breizh-Izel, pegen kaer eo ar mor !
Hag he welet n’eo ket ur gwir dudi ?
War an devenn, azezet er goudor
Dirazañ, piv a soñj huanadiñ ?

Sellit ! ar mor a sailh war ar roc’h vras ;
Gant herr e lamm hag a lammoù dispar !
Sellit ! bremañ e lip ar bezhin glas
Gant e deod flour : rak fur e chom pa gar…

Yvon Crocq (1885-1930)
Steredenn ar C’hozh-Keoded

  Pa sav an noz teñval 
  War ar mor o youc’hal, 
  A-raok ma strak ar groz 
  A gan an eostig-noz. 

Diwall da vag ha da rouedoù 
Ouzh hent avel gouez an Ankoù, 
Pesketaer kozh, rak eo kuzhet
Kuzhet steredenn Kozh-Keoded. 

  Me ’glev, pa sav an noz
  Pa sav…

Narcisse Quellien (1848-1902)
un Distro poanius

Avel yud, luc’hed, kurunoù,
Ma son ar rec’hel en aodoù ;
Ruz-gwad an neñv ’vel ur forn-dan,
Spontus ar mor o tidarzhañ.

Du-hont, a-bell, ’tal tourell Hern,
Ur vagig hep gouelioù na gwern,
Taol-distaol gant ar gwagennoù,
Hag enni un den skuizh-marv.

– Mordead paour…

Gabriel Le Febvre (1863-1927)