daskor - facebook  daskor - css

Daskor
ar Prad falc’het

Setu falc’het ar prad ! — Dec’h, pa’z on tremenet,
Oa plijadur ’gwelet, ’n touez ar geod, ar bleunioù,
Ken sart o daoulagad, ken pinvidik livet ;
Ha selaou ar skrilhed ’kanañ dezho sonioù !

A bep ment, oa eno, hag ivez a bep liv,
Re c’hlas ha re velen, ha re ruz ha re wenn,
Hag holl ez oant laouen, goude…

François-Marie Luzel (1821-1895)
ar Rozenn

          Ton iwerzhoniad

Me zo fleurenn ar vraventez,
Ganet ouzh glizh ar gouloù-deiz,
Flamm ’ve ma liv ha flour atav,
Ar roz eo ma gwir anv :
’Trezek an neñv, ’vel ur bedenn,
Va gwerz vat a bign da c’houlenn
– M’am bezo, kent ma vin gweñvet,
Un devezh muioc’h a c’hened.

François Le May (1852-1916)
ar Valaneg

Dreist ar gwez galloudus hag ar c’hoadoù teñval,
Me ’gar balaneier en avel o fiñval ;

Dre greiz o regennoù balioù digoret,
Ha gwisket penn-da-benn a vleunioù alaouret ;

Pe, darevet gante an had en e glaouier,
O son, pa ’n em stokont, ’vel tammigoù kleier.

Toussaint Le Garrec (1862-1939)
ar Wazhig-dour

    da Rener skol gristen Plougastell

Pet gwech d’an hañv ’on ’n em blijet,
Pell diouzh an trouz ’n ul lec’h kuzhet,
En ur foenneg, va-unanig,
Tost d’ur wazh-dour a red sioulik.

E-pad ma tev an heol berv,
Azezet dindan an derv,
Me ’sell ouzh an dour, hep paouez
O…

Claude Le Prat (1875-1926)
Ballade

     À M. Charles Labitte 

          Versailles, 1829 

L’aube vient blanchir la plaine ; 
L’aube décolore à peine 
Le crépuscule d’ébène, 
Et vers l’horizon lointain, 
Une brise parfumée 
Poursuit comme la fumée 
Les nuages du matin. 

La fleur s’ouvre avec délice, 
Et le rayon du jour glisse 
Dans son humide calice 
Où…

Édouard Turquety (1807-1867)
Bleuñv ed-du

    E Kerne ’weler parkadoù
Ed-du sammet a-vokedoù,
    Bokedigoù koant ha gwerc’h,
Gwenn evel al laezh, glan evel an erc’h ;
E Kerne ’weler parkadoù
Ed-du sammet a-vokedoù.

    Pa son ar c’hreisteiz tro-war-dro,
Pa gan an Añjeluz er vro,
    E sav ’kreiz an heol skedus
Ur vouezh don ha…

Toussaint Le Garrec (1862-1939)
Bouquet

Et nos deux cœurs battaient, comme battent les cœurs ;
Et nos âmes étaient tristes, comme des âmes.

    Jules Tellier

A Paimpol, un soir, tandis que la lune
Éveillait au large un chant de marin,
Nous avons tous deux cueilli sur la dune
Ces touffes de menthe et de romarin.

Charles Le Goffic (1863-1932)
Devezh-hañv

Un deiz repoz, goude ur bale hir,
Chalmet, ec’h azezis en ur vrugeg joaius ;
O c’henel oa an hañv, ha bannoù dudius
An heol a beurdomme kein kalet ar vein-hir.

War c’horre pep tosenn, bagadoù niverus
A zeñved a beure ur geot leun a c’hwezh-vat,
Hag en disheol teñval an derv, gant eurvad,
Ar mesaer…

Georges Le Rumeur (1882-1942)
Évocation

Pour évoquer les jours défunts
Il m’a suffi de quelques roses :
J’ai respiré dans leurs parfums
    Tes lèvres closes.

Je sais des jasmins d’occident
Aussi veloutés que ta gorge ;
Tes cheveux blonds sont cependant
    Moins blonds que l’orge.

Les violiers ont pris…

Charles Le Goffic (1863-1932)
Évocations

    En souvenir du Port-Blanc

Penché sur tes yeux gris à la clarté changeante,
Je vois un pays grave, un pensif horizon,
Des quais, au bord de l’eau qu’un clair de lune argenté,
Et, dans un bourg antique, une jeune maison.

La jeune maison blanche, aux fenêtres ouvertes,…

Anatole Le Braz (1859-1926)
Feux d’écobue

    À Maurice Denis

Quand je mourrai, que ce soit chez vous, ma Bretagne
Que ce soit à l’automne, un soir comme ce soir,
Où vos feux d’écobue étoilent la campagne
Et font d’elle un immense et mystique encensoir !

Leur fumée un moment hésite sur la plaine,
Puis se ramasse,…

Charles Le Goffic (1863-1932)
Hentoù kozh va c’hêrig

Pa zistroan bep bloaz da’m lanneier bras-divent
Da welet adarre va zad, va mamm, va zud all ;
Kaer am eus, va daeroù puilh ha stank a red kerkent...
Va spered a vez leun eus soñj an amzer gwechall
Pa valean en hent a gas da di va c’herent !

Teñval eo an hent-se, strizh evel ur wenodenn,
Goloet a vegoù…

Yvon Crocq (1885-1930)
Kaerder va bro

Pegen kaer ’out, va Breizh, gourizet gant ar mor,
War da sae bleuñv melen dre bep amzer digor,
Ha war da gerc’henn noazh dantelezh menezioù,
Hag en-dro d’ez spered ur vougenn huñvreioù !

Pegen kaer ’out, va Breizh, dindan da goadoù don
Leun a richan eostig hag hirvoudus kudon,
’Lec’h ma klev da skouarn,…

Toussaint Le Garrec (1862-1939)
la Moisson de Dieu

          La fleur de poésie éclôt sous tous nos pas, 
          Mais la divine fleur plus d’un ne la voit pas. 
                                        Brizeux

Plus d’un ne la voit pas, la fleur tendre et choisie,
Et, pourtant, sur la route aride où nous passons,
Il n’est rien qui ne…

Adrien de Carné (1854-1943)
le Soir

C’est toujours vers le soir que la souffrance augmente,
Que le mal du pays revient et me tourmente ;

Mes regards sont tournés vers le rouge occident :
Le soleil disparaît sous un nuage ardent.

Bel astre ! tu t’enfuis derrière la montagne
Dans la direction de ma douce Bretagne !…

Adrien de Carné (1854-1943)
L’affût

    A Maurice Languereau

    I

Le marais dort, crispé d’un gel tardif. Au loin,
Dans la brume qui s’épaissit et se dilate
Tour à tour, la Sologne étend sa glèbe plate…
Nous sommes là depuis une heure, l’arme au poing.

Et tout à coup, tandis qu’une…

Charles Le Goffic (1863-1932)
Mouezh ar c’horn-boud

Kemer a ran plijadur o selaou da serr-noz
Ar c’horn-boud o tregerniñ, er c’hoadoù derv kozh,
Pa vez ar chas oc’h harzhal holl en-dro d’ar c’harv,
Pa zistro ar chaseour d’e gêrig, skuizh-marv.

Pa vez an den o selaou, e skouarn o c’hedal,
E c’hell klevet un heklev o skeiñ en noz du-dall,
Heklev skiltrus ar…

Yvon Crocq (1885-1930)
Que faut-il aux âmes ?

Tout ce qui respire 
Ici-bas soupire, 
Les hommes, les fleurs ; 
Villes et vallées 
Paraissent peuplées 
Des mêmes douleurs. 

La plainte commence 
Avec l’aube immense 
Pour durer la nuit ; 
Ce n’est que tristesse ; 
L’arbuste s’affaisse 
Et le cœur languit. 

Édouard Turquety (1807-1867)
Serr-noz

          D’an aotroù Maréchal « Bleiz Lanvaoz »

Ahont ’n ur c’helc’h gwadek an heol ruz baleer
A gouezh, ha gant an noz, war al lann a ziskenn
Ar sioulded, hag a-dreuz d’ar vro na glever ken
An heklev o tridal ouzh kan ar mesaer.

Un aezhenn flour ha skañv, hep trouz, a nij en aer,…

Georges Le Rumeur (1882-1942)
Soir d’automne en Kerne

L’air était froid, le ciel uniformément gris.

Entre de grands rochers des ajoncs rabougris
Entr’ouvaient à demi leurs corolles chétives ;
La brise traversait avec des voix plaintives
La bruyère stérile et les genêts sans fleurs ;
L’automne avait flétri de lugubres couleurs
Tout ce qui végétait sur ce…

Adrien de Carné (1854-1943)
Soirs de Saint-Jean

    A Jean Madeline

    I

Terre de la nuance et des métamorphoses !
Quel voile délicat s’est posé sur les choses
Et donne au ciel ce ton mourant des fleurs de lin ?
Est-ce à Saint-Gille, au Huelgoat, à Goudelin ?
Le paysage, avec sa lande et son église,
Dans l’air ambré…

Charles Le Goffic (1863-1932)
Son al lann

    war an hevelep ton gant hini Ar pardon

Da veuleudi, lann aour melen,
A rank diston war va zelenn ;
Da gaerder atav a ganin
Tra vo mouezh ha buhez ganin :
Te zo, ’gav din, penn-kil-ha-troad,
Heñvel-touet ouzh ar Breizhad.

Te n’eo ket brav lamet ganit,

Toussaint Le Garrec (1862-1939)
Triptyque

    À Rémy Saint-Maurice

    I

SUR LA ROUTE DE L’ILE-GRANDE

Octobre est venu :
Une route droite,
Qui file et miroite
Sur un plateau nu ;

De grises nuées,
Vers Crec’h-Daniel,
Traînant dans le ciel,

Charles Le Goffic (1863-1932)
Va ene

Te da unan, Armor, eo bro va huñvreoù.
Pa gousk an den, e-kreiz an noz du, va ene,
’Trezek da lanneier didrouz ha da vorioù,
A nij, hep aon ebet ouzh yudoù an arne.

Hag ’us dezho p’arru, diskenn a ra, joaius,
’Vit koroll ’sambles gant an duzedigoù,
Pe ’vit en em deuler e divrec’h likaouüs
Ar…

Georges Le Rumeur (1882-1942)
War ar maez

Em c’hoazez war ar geot, dindan ur gistinenn,
Tost d’ur c’hleuz goloet a vleuñv balan melen,
E sellen a bep eil an oabl hag an douar...
Rak an heol ez oa sklêr, hag an avel klouar.

Ma lavaren ’vel-henn : « Bravañ ma’z eo bevañ
War ar maez, e miz Mae ! — Dre holl ’weler bremañ,
Er c’hoadoù, er pradoù,…

François-Marie Luzel (1821-1895)