Sire – q. veux (57) – entendez – quoi – mon cas
Or di (58) – je suis (59) – qui – la détruite France
Par qui – par vous – comment – en tous états
Tu mēs (60) – non fais – qui le dit – ma souffrance
Que souffres-tu – méchef (61) – quel. a outrance
Je n’en croi rien – bien y perd (62) – n’en di (63) plus.

Las si ferai – tu perds temps – quels abus
Qu’ai-je mal fait – montre paix – et comment
Guerroyant – qui – vos amis et connus
Parle plus beau Je ne puis bonnement (64).

Yge (65) ce bruit – oui – ou – haut et bas
De qui – de gens – quels – de grant connaissance
Clercs – voire et lais – sert-on de tels ébats (66)
– N’en doutez point – roi suis de grant puissance
Bien – tu me dois – que doi-je – obéissance
Et vous à moi – rien – ce sont beaux argus (67)
N’est-il vrai – non – quoi donc – rois sont tenus
A quel devoir – nourrir paisiblement
Qui – leur sujets – ainsi n’est – voisent jus (68)
Parle plus beau Je ne puis bonnement.

Murmures tu – malgré moi – folle quas (69)
Robert me voi (70) – de quoi – d’aise et plaisance
Quel part – partout – n’as tu plus nuls soulas (71)
Nenni – mais tant – las je n’ai que méchance (72)
Dont vient – quoi – ce – de la votre ignorance
Mabuson (73) dit – sans fin – quels gens – menus
Que ferai-je – quérez (74) paix – au surplus
Vivez – combien – joyeux et longuement
Le cœur me faut – Vous en serez confus
Parle plus beau Je ne puis bonnement

O Prince entendez – et quoi – le fait (75) d’Argus (76)
– Qu’eut-il – Cent yeux. – Et puis bien fut camus
Quand – en perdant Io – finalement
N’écoutez – qui – le son mercurius (77)
Parle plus beau Je ne puis bonnement

 

— NOTES —

(57) L’imprimé contient q. veulx qui peut avoir plusieurs sens : quand tu veux (qui me semble le plus probable), mais aussi quand je veux, qui tu veux, qui je veux, etc.  (58) je dis  (59) plutôt que je suis, mais l’imprimé n’est pas clair.  (60) sens obscur : tu mens ou tu mets ?  (61) malheur  (62) il y perd bien, peut-être bien y perds = tu y perds bien  (63) je n’en dis pas plus  (64) On peut comprendre Parler plus beau je ne puis bonnement ou Parle plus beau – Je ne puis bonnement. L’imprimé contient toujours Parle.  (65) peut-être pour ouy-ge ? = ouis-je, aujourd’hui entends-je ?  (66) coups  (67) beaux raisonnements  (68) qu’ils regardent en bas  (69) sens obscur  (70) je me vois Robert, sans doute une expression signifiant «je n’ai plus»  (71) plaisir, divertissement  (72) malheur, infortune  (73) soit pour M’abusion = ma tromperie, soit un nom propre.  (74) cherchez  (75) la nature, la condition  (76) Dans la mythologie grecque, Argus ou Argos Panoptès était un géant qui avait cent yeux répartis sur toute la tête, et dont cinquante veillaient et cinquante se reposaient toujours à tour de rôle. La déesse Héra lui aurait alors confié la garde de la prêtresse Io mais, malgré tout, Hermès aurait réussi à endormir Argos en lui chantant une histoire très longue, avant de le tuer.  (77) le chant d’Hermès (voir la note précédente, Hermès était assimilé à Mercure par les Romains.