Bienvenue sur le site du projet Daskor ! Nous sommes une association de bénévoles, et nous cherchons à faire connaître et reconnaître la littérature bretonne par le plus grand nombre.

Nous recherchons des textes libres de droits, et nous les transcrivons un à un dans l’orthographe actuelle. Tant et si bien que nous en sommes déjà à 2239 textes de la littérature bretonne à ce jour !

Nous vous offrons ces textes par auteurs, par genres, par thèmes… Ils sont tous disponibles au format numérique, gratuitement, et certains d’entre eux sont même publiés au format poche.

Nous vous offrons également divers supports sur la littérature bretonne (une petite histoire, une biographie des auteurs…) et sur la langue bretonne (textes bilingues, tutoriel de breton…).

  • Breton (le)

       I

    Des hommes éloignés du sol de leurs ancêtres,
    Par force, par devoir, ou par un vague ennui,
    A vous, chefs du troupeau, nos évêques, nos prêtres,
    Ces Bretons inquiets écrivent aujourd’hui.

        II

    Est-il vrai ? Dans les bourgs et les plus humbles trèves
    Les écoles d’enfants surgissent par milliers,
    Tant que le bruit des flots murmurant sur les grèves
    Ne pourrait plus couvrir la voix des écoliers.

  • Humbles (les)

        d’an aotroù Joncour, skeudenner

    Da viz mae, mintin mat, en e veg ur c’hornig,
    Ha dindan e gazel peurvuiañ ur balig,
    Alies diarc’hen, e kerzh war-zu ar yun
    E-lec’h ma vez kavet bep devezh eus ar s’un
    En un toull kailharek, kuzhet betek e chouk :
    A-wechoù ne weler nag e benn nag e c’hoûg.

    Un dro, en ur ziskenn eus a venez Forc’hen1
    Anavezet e Breizh en abeg d’e dorgenn,
    E c’hoantaen klevet gant un tenner brudet
    E petra e soñje en e…

  • Origines (les)

    Amis, notre Bretagne est vieille : son histoire
    A de lointains débuts où se perd la mémoire.

    Mais avant que le monde ait adoré Jésus,
    Ses chênes connaissaient les ministres d’Ésus.

    Sous leur ombre tranquille et propice aux mystères
    Passaient en ce temps-là les druides austères,

    Vénérables vieillards, qui tenaient sous leurs lois
    Le peuple généreux et guerrier des Gaulois,

    Et qui versaient à flots, aux…

Me ’anavez ur marc’h glas,
Gouest da zougen kant karrad dir
Ha n’eo ket gouest da zougen ur spilhenn.

Ar mor

Feiz ha Breizh