Bienvenue sur le site du projet Daskor ! Nous sommes une association de bénévoles, et nous cherchons à faire connaître et reconnaître la littérature bretonne par le plus grand nombre.

Nous recherchons des textes libres de droits, et nous les transcrivons un à un dans l’orthographe actuelle. Tant et si bien que nous en sommes déjà à 2239 textes de la littérature bretonne à ce jour !

Nous vous offrons ces textes par auteurs, par genres, par thèmes… Ils sont tous disponibles au format numérique, gratuitement, et certains d’entre eux sont même publiés au format poche.

Nous vous offrons également divers supports sur la littérature bretonne (une petite histoire, une biographie des auteurs…) et sur la langue bretonne (textes bilingues, tutoriel de breton…).

  • Soldats (les)

              List d’ar paotr kalet eus an Armorig ! 
              Place aux durs garçons de l’Armorique !

              I
    La diane a sonné. Le jour luit. Nous partons.
    Bonnes gens, venez voir deux cent trente Bretons
    Passer gaillardement sous l’habit militaire.
    Ceux qui creusaient hier leurs sillons dans la terre,
    Abandonnant là-bas les champs et les chevaux,
    Soudain, pour l’exercice, ont laissé leurs travaux,
    Pour les fusils légers les pesantes charrues,
    Et les landes…

  • Bêtes (les)

    Ur vintinvezh, da foar vras Lesneven,
    Ar paourkaezh Tom a dorras e chadenn.
    Hogen e vestr, a-dalek ar beure,
    A yeas en hent, gant ul loen, d’ar foar-se.
    Dihun abred, ar c’hi Tom o gwelas
    O vont er straed, etrezek an hent bras.
    Teñval e benn, hag e lost war ziskenn,
    En ur c’houesa[at], setu da Lesneven
    Eñ da redet ; buna ec’h en em gavas,
    Lous e vlevenn gant poultrenn an hent bras.
    Pell e klaskas a-dreuz, a-gleiz, a-zehoù,
    E zaoulagad beuzet gant an daeroù,
    Pa deuas kerkent ur fallakr da grial…

  • Soldats (les)

    Gwriziennet e douar va bro,
    Ha Breizhad a galon, mar zo,
    Dindan bec’h disparti kalet
              Ne ouelan ket.

    Ho kwaz, ho pugale dinamm,
    Ho harp, ho nerzh, ho kwad, ho flamm,
    A rank, maouez, diouzhoc’h tec’het ;
              Na ouelit ket.

    Kerzhet a reont gant fiziañs,
    Asur, e peoc’h o c’houstiañs,
    Evit na vo hol Levr serret ;
              Na ouelit ket.

    Evit miret, evit difenn
    Hon holl vadoù ouzh un Estren…

Ar vasin n’eo ket sec’h a-walc’h, ’leizh eo un draig ; met lakit enni ur c’hreunenn boultrenn, ha kerkent an dour a zivero anezhi a-gleiz hag a-zehoù. Peseurt basin eo hounnezh ?

Al lagad.

Feiz ha Breizh