Post-scriptum

Rumm
Barzhoniezh
Yezh
Galleg
Orin
Paris, Plon-Nourrit et Cie, 1922
Treuzskrivañ
Sébastien Marineau
En hevelep levr :

La présente édition n’est pas tout à fait la reproduction de la précédente, épuisée depuis longtemps : on a cru, notamment, devoir l’alléger d’une pièce en un acte : Mary-Morgane, écrite en collaboration avec Gabriel Vicaire et qui ne nous a pas paru être à sa place dans un recueil lyrique. En guise de compensation, — si c’en est une, — le lecteur trouvera ici sept ou huit petits poèmes inédits qui étofferont un peu la quatrième partie du recueil, trop maigre au gré de certains. On voudra bien observer enfin que ce livre s’arrête au seuil de la guerre (août 1914), ce qui explique qu’aucun écho de nos tristesses et de nos joies nationales ne s’y répercute, — non plus que du deuil intime de l’auteur,

    Paris, décembre 1921