daskor - facebook  daskor - css

Daskor

Nuit d’étoiles

Genre
Poésie
Langue
Français
Source
Paris, Calmann-Lévy, 1901
Transcription
Sébastien Marineau
Dans le même ouvrage :

Voici venir la calme nuit !
La terre en est comme bercée ;
Hors de nous elle éteint le bruit,
En nous elle endort la pensée !
Voici venir la calme nuit.

Les bois s’emplissent de mystère,
Comme si Dieu subitement
Leur faisait signe de se taire
Pour écouter le firmament.
Les bois s’emplissent de mystère.

Les étoiles viennent et vont,
Comme des flambeaux qu’on promène ;
Leur regard magique et profond
Semble veiller l’angoisse humaine.
Les étoiles viennent et vont.

Une pitié douce est en elles
Pour les peines dont nous souffrons ;
Elles se penchent, maternelles,
Sur la tristesse de nos fronts.
Une pitié douce est en elles.

Étoiles, étoiles des cieux,
Regards des morts que nous aimâmes,
Si Dieu laissait mourir vos yeux,
Le ciel s’éteindrait dans nos âmes.
Étoiles, étoiles des cieux.