Chœur des croisés

Genre
Poésie
Langue
Français
Source
Paris, Didier et Cie Libraires, 1882
Transcription
Sébastien Marineau
Dans le même ouvrage :

La foule des croisés se déroule ! Partons !
La croix du Christ sera l’étendard des Bretons !

La croix du Christ sera l’effroi des infidèles ;
Rasons les flots d’azur comme des hirondelles !

En avant ! nos vaisseaux filent sous un bon vent !
Voici la terre sainte ! En avant ! en avant !

Jésus ! rends-nous vaillants ! nos tranchantes épées,
Où luit un vif éclair, pour toi furent trempées !

Donne à nos yeux l’éclat qui fascine, à nos cœurs
Ce feu que rien ne dompte et qui fait les vainqueurs.

Jésus ! garde l’honneur des Bretons qui t’adorent ;
Tu sais qu’ils n’aiment pas ceux qui se déshonorent !

La honte est le seul mal qu’ils ne puissent souffrir ;
Plutôt que se souiller ils préfèrent mourir !