Bienvenue sur le site du projet Daskor ! Nous sommes une association de bénévoles, et nous cherchons à faire connaître et reconnaître la littérature bretonne par le plus grand nombre.

Nous recherchons des textes libres de droits, et nous les transcrivons un à un dans l’orthographe actuelle. Tant et si bien que nous en sommes déjà à 2228 textes de la littérature bretonne à ce jour !

Nous vous offrons ces textes par auteurs, par genres, par thèmes… Ils sont tous disponibles au format numérique, gratuitement, et certains d’entre eux sont même publiés au format poche.

Nous vous offrons également divers supports sur la littérature bretonne (une petite histoire, une biographie des auteurs…) et sur la langue bretonne (textes bilingues, tutoriel de breton…).

  • Prière (la)

    d’an Ao. Berthou, person Landivizio
    war don Plac’hig enez Eusa

        diskan
    Un arneñv spontus a dosta,
    Pedomp an Itron Varia ! (div wech)

    O na teñval eo an dremmwel !
    Koumoul karget a zo a-bell...

    A bep tu e klevomp hiriv
    Youc’hadennoù dispac’h er vro !

    Lavaret a ve un arme
    Kaset da ober ur bale !

    Ur bale evit distrujañ
    Kredennoù kozh tud…

  • Mal (le)

    Diskennomp holl, Kristenien, en ifern da welet
    Ar wanerezh estlammus eus an eneoù daonet
    Pere zo dre wir Doue dalc’het e-barzh an tan,
    O vezañ graet gwall zispign eus e c’hras er-bed-mañ.

    An ifern zo un toull don leun a deñvalijenn
    E-lec’h na weler morse bihanañ sklêrijenn,
    An norioù zo bet serret ha prennet gant Doue,
    Ha n’o digoro biken ; kollet eo an alc’hwez !

    Ur forn c’horet er bed-mañ ned eo nemet moged,
    E-keñver tan an ifern, tan eneoù daonet,…

  • Kêr-Is

    Je suis Ahès ! La mer en moi s’est faite femme,
    Ma chevelure éparse aux quatre vents des cieux
    Embaume l’univers de son puissant dictame.
    Le firmament n’est beau que miré dans mes yeux.

    Mes flancs sont d’or liquide, et le soleil s’y pâme,
    J’endors en mes bras purs les soirs mystérieux.
    L’homme à me contempler se sentit naître une âme
    Et vit de mon sein clair surgir ses premiers dieux.

    Homme, les dieux sont sourds ; stérile est la prière,
    Baigne-toi dans…

Petra eo an dra-se hag a hira
Hag er memes amzer a verra ?

Buhez an den.

Feiz ha Breizh