Bienvenue sur le site du projet Daskor ! Nous sommes une association de bénévoles, et nous cherchons à faire connaître et reconnaître la littérature bretonne par le plus grand nombre.

Nous recherchons des textes libres de droits, et nous les transcrivons un à un dans l’orthographe actuelle. Tant et si bien que nous en sommes déjà à 2239 textes de la littérature bretonne à ce jour !

Nous vous offrons ces textes par auteurs, par genres, par thèmes… Ils sont tous disponibles au format numérique, gratuitement, et certains d’entre eux sont même publiés au format poche.

Nous vous offrons également divers supports sur la littérature bretonne (une petite histoire, une biographie des auteurs…) et sur la langue bretonne (textes bilingues, tutoriel de breton…).

  • Saisons (les)

    Laissons les cœurs aigris à leurs pensers moroses
    Au souffle du printemps vont renaître les roses,
              Chaque buisson aura son nid ;
    L’amour parle à nos cœurs et ce serait folie
    De songer que la coupe au fond garde la lie,
              Que tout s’évapore ou ternit.

    Quand le ciel est serein, pense-t-on à l’orage ?
    Nous n’avons que vingt ans et nous sommes à l’âge
              Où l’on doit narguer l’avenir ;
    Puisque notre existence est incertaine et brève,
    C’est à nous de saisir…

  • Saisons (les)

    ’Vel ur goabrenn drouk-livet
    Dirak an heol beure,
    Ar bloaz kozh a zo tec’het
    Dirak ar bloaz nevez.

    E noz teñval an amzer
    O kouezhañ ’vit biken,
    Eus hon buhegezh dister
    Pep bloaz zo ur skeudenn.

    ’Veltañ e ruilhomp bemdez
    ’Trezek hon bez digor,
    An eil war-lerc’h egile,
    ’Vel gwagennoù ar mor...

    Met, perak ’ta e ledan
    Ur vorenn koumoulus
    War dremm ar bloaz yaouank-mañ
    Ken sart ha ken lintrus ?…

  • Pardons (les)

    An dornskrid a zo disheñvel-tre e zanvez goude-se. Lakaet hon eus anezhañ war-lerc’h hag e lizherennoù stouet.

    An heol zo tomm, an dud zo kaer,
    Al levenez a verv en aer ;
    Stalioù dre holl ha marvailhoù,
    C’hoari gaer ha son trompilhoù ;
    Ar c’hleier ’lâr gant o mouezh don :
    « Hiriv ’mañ devezh ar pardon. »

    Kreñv ar gaoz, ruz ar c’hlipennoù,
    ’Ve roet bec’h d’ar chopinoù ;
    ’Forzh banneoù chistr ’ve lonket,
    Da ’forzh…

Me ’meus ur marc’h em zi
Ha da veur a zen a ra avi ;
Ha goulskoude ne ra man
Nmet war e gein pa vezan.

Me ’meus ur marc’h deus ar bravañ
Met ne c’hell ket chom en e za ;
Hogen, war e gein pa vezan
Hep diaes pemp lev bep eur a ran.
Enor da va marc’hig houarn
N’en deus na genoù na skouarn.

Feiz ha Breizh